Zestra, comment booster le plaisir d’une femme

Après la découverte du viagra, les scientifiques se sont également mis à la recherche d’un produit pouvant aider les femmes à booster leur plaisir au lit. La question n’est pas souvent évoquée dans la mesure où les hommes présentent plus de difficulté dans les relations sexuelles que les femmes. Cependant, une étude a montré que près de 20% des femmes présenteraient des difficultés à s’épanouir au lit. Soit-elle ne secrètent pas assez de lubrifiants, soit elles n’arrivent pas atteindre l’orgasme, soit elle n’on en pas envie tout simplement. Le pire c’est que la majorité d’entre elles n’ont pas encore atteint la ménopause. Il a donc fallu trouver un remède, et c’est ainsi que Zestra a connu le jour.

Zestra, un produit 100% naturel

Zestra est un produit à base d’huile (angélique, bourrache, Forskohlii, et onagre). Il ont pour effet d’augmenter le plaisir de la femme en favorisant l’afflux sanguin au niveau du clitoris. Ce produit a été spécifiquement créé pour les femmes qui n’arrivent pas à avoir de l’intérêt pour le sexe, ne mouillent pas assez ou qui rencontrent des troubles du désir. La femme est souvent sujette à des sauts d’humeurs et les tâches quotidiennes qu’elle doit accomplir ne lui donnent pas forcément envie d’accomplir son devoir conjugal. Zestra est justement conçu pour aider ces femmes à retrouver leur libido, leur envie, mais surtout leur féminité. Il parait même que Zesta serait plus efficace que le placebo, car il augmenterait le plaisir à plus de 60%.

Un produit (pas) fait pour tout le monde

Malgré le fait que le Zestra soit très prometteur dans la mesure où ce produit ne se consomme pas et qu’il est fait à partir d’ingrédient naturel, ce qui limite les effets secondaires, il n’en demeure pas moins qu’il ne soit pas à la portée de tous. En effet, la boite coûte 4 euros, et doit être utilisée en une seule fois. Sans parler du fait qu’il n’est vendu que sur le site du produit lui-même. Mais bon, quand le viagra a été mis sur le marché, il coûtait environ 15 euros, mais cela n’a pas empêché les consommateurs de s’en procurer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench