Video sous la jupe Video couple baise Blog video voyeur


Sous la jupe

Blog Voyeur

blog voyeur fr

envoye special du voyeurisme

photo voyeur de nudiste voyeur de nudiste sur la plage voyeurisme de nudiste sur la plage

Des nudistes qui se font bronzer les fesses sur une plage fréquenté aussi par des spécialistes du voyeurisme en milieu nudiste.
L’important pour favoriser une meilleur immersion parmi les nudistes, c’est tout simple de se foutre à poil pour ne pas attirer l’attention…
En observant ses photos voyeurs de nudistes sexy, on remarque que le voyeur s’est approché de prés.
Parfois, certains mateurs qui ne souhaitent pas se mettre nus sur une plage nudistes se cachent beaucoup plus loin dans les rochers et mate à la jumelle ou au téléobjectif pour immortaliser leurs meilleures mates !
Du bon voyeurisme comme on l’aime…

Je vous avoue que quand j’ai maté ces photos voyeurs de nudistes qui sont en fait une contribution d’un voyeur que j’appelle notre “envoyé spécial du voyeurisme“, je me suis dis que je les bourreraient bien toutes les trois.
C’est surement sympa de venir les enfiler à tour de rôle ;-)

voyeur en boite de nuit

Je suis sidéré par ce que j’ai vu hier vendredi soir en boîte de nuit à Paris.
N’ayant pas consommé d’alcool car c’étais moi qui conduisait au retour, je n’ai pas eu la berlue…
Très tard dans la soirée ou bien devrais-je dire tôt dans la matinée, j’ai vu un couple qui donnait l’impression de chercher un coin tranquille dans le night club.
Ils se sont assis plutôt en retrait de la piste, un lieu plus calme car moins fréquenté par les danceurs à cette heure tardive.
Le jeune homme très sûr de lui a enlevé son petit gilet blanc pour le poser sur ses jambes.
Sa copine après un rapide regard à droite puis à gauche a enfouit sa tête sous le gilet comme si elle se reposait un moment…
La réalité est tout autre si je me fie aux mouvements de va et vient qu’elle faisait avec sa tête.
Elle faisait une bien bonne fellation à son mec !
Jamais je n’aurai pensé être le voyeur d’un couple en boîte de nuit

voyeur plage nudiste du var

Au mois d’août au hasard d’une ballade sur une plage j’ai découvert une superbe crique cachée sous une falaise abrupte.
Je n’étais visiblement pas le seul au vu des nudistes lascivement allongés sur les rochers.
Gêné d’être le seul habillé, j’ai viré mes vêtements et aussitôt les regards des nudistes ont cessés de me fixer avec curiosité.
J’en prenais plein les yeux, des femmes nues avec la chatte à l’air…
Des chattes rasées, d’autres pleines de poils ou avec le fameux ticket de métro !
Des culs magnifiques s’offraient à mes yeux de mateurs, des biens rebondis ou d’autres paires de fesses très fines.
J’ai largement contenté mon appétit de voyeur sur cette plage nudiste du Var

voyeur d’un couple au parc

Un petit bond dans le temps sur les traces de mes premiers pas dans le voyeurisme.Agé tout au plus d’une vingtaine d’années, lassé des remarques désagréables relatives à mon embonpoint, j’étais résolument décidé à me mettre au sport.
Mes maigres moyens financiers m’interdisaient l’inscription à une salle de sport, je n’avais d’autre option que d’aller courir au parc à côté de chez moi.Fermement décidé à en découdre avec mes calories superflues, j’ai fait du jogging une bonne dizaine de fois avant de remarquer par hasard l’attitude suspecte d’un couple qui m’a semblé être illégitime.
Bien qu’ils soient loin devant moi sur le minuscule chemin qui sillonne le parc, je les voyais se retourner sans cesse.
Visiblement ils ne prêtaient pas attention à ma présence, mais semblaient méfiants comme s’ils n’avaient pas la conscience tranquille.
Ne parvenant plus à les voir, j’ai fortement accéléré ma foulée pour gravir une petite côte.J’ai été surpris de ne pas les apercevoir au bout de cette montée.
J’ai soudain repéré en étroit sentier sur le côté gauche du chemin.Je l’ai emprunté en me demandant ou il pouvait conduire.
Quelle ne fut pas ma surprise de retrouver ce curieux couple d’amants dissimulés dans l’ombre d’un arbre plus que centenaire.
Je me suis caché du mieux que je pouvais dans les ronces et j’en ai d’ailleurs gardé un douloureux souvenir.
Ecorché aux bras, j’en étais en à me demander ce que je faisais là…
Une vision excitante tout droit sortie d’un vieux fantasme m’arracha à mes pensées :
Tandis qu’ils s’embrassaient avec fougue, l’amant remontait tout doucement la jupe de la plantureuse blonde.
J’aurais pu me croire dans un cinéma porno, sauf que le seul spectateur de ces joutes charnelles c’étais moi !
Avant de partir, elle s’est accroupie à la bonne hauteur pour extirper fébrilement le sexe de son amant et lui prodiguer une courte fellation.
Je bouillonnais d’excitation, l’amant lui tenait fermement la tête entre ses mains pour lui imprimer un mouvement de va et vient plus rapide…
Depuis, je suis devenu un inconditionnel du voyeurisme dans les parcs et j’ai aussi perdu pas mal de poids…

lieu voyeur dans un parc

Lieu voyeur au parc…

Cet été j’ai trouvé un lieu voyeur que je ne connaissais pas avant, j’y ai maté quelques couples qui baisaient dans ce parc de Vitrolles.
Note du webmaster : Attention, le fait d’évoquer un possible lieu voyeur ne signifie pas qu’il s’agisse pour autant d’un lieu de débauche.Vous devez donc impérativement faire preuve de civisme et vous comporter avec courtoisie en respectant la loi.La loi est très sévère pour des faits de voyeurisme !


« Page précédente